5.50 Km
2
44 m
1/4

Du haut des falaises du Causse du Larzac, offrez-vous des vues panoramiques sur Millau et ses alentours.

A NE PAS MANQUER...

En chemin

  • Panorama sur le Causse Noir, Millau, le Viaduc et les Gorges de la Dourbie
  • Oppidum gallo-romain de la Granède.

Aux environs

  • Causse du Larzac : sites templiers et hospitaliers, Maison du Larzac
  • Millau : église Notre-Dame, tour du Beffroi, centre historique, musée de la Peau et du Gant, Viaduc de Millau, Halle Viaduc, site archéologique de la Graufesenque

L’oppidum de la Granède

Dominant la ville de Millau, l’oppidum de la Granède s’étend sur un promontoire avancé du versant nord du causse du Larzac. Lieu fortifié stratégique implanté en hauteur, généralement sur une colline ou sur un plateau, il comporte trois lignes successives de murailles, qui témoignent de trois époques distinctes : début de l’âge du bronze (1 000 ans avant J.-C.), époque gauloise (1 à 2 siècles avant J.-C.) et enfin Bas-Empire (IVème siècle). 700 personnes auraient vécu ici.

Les fouilles ont mis au jour d’importantes traces d’habitat et les fondations d’un temple romain, plus tard transformé en chapelle. Cette place forte, à la limite entre causse et vallée, permettait de surveiller vers le Sud, les routes venant du causse et les trafics et échanges, entre le Sud et le Nord. On sait en effet qu’une voie romaine reliait Cessero Saint-Thibéry (embouchure de l’Hérault), à Segudunum (Rodez) par l’Hospitalet-du-Larzac, la Granède et Condatomagus (Millau). On connaît même les rues traversées à Millau : rue Droite, rue du Barry. Ces voies romaines ont d’ailleurs très souvent réutilisé des chemins aménagés par les tribus celtiques qui avaient introduit la roue, et avec elle, le char.

Le parcours