Les Grands Causses comme point d'origine de la spéléologie moderne

Le berceau de la spéléo

1888, Edouard-Alfred Martel, d'origine parisienne, suit le ruisseau Bonheur sur 2 kilomètres souterrains. Quelques jours plus tard, il explore avec la même équipe, une grotte en bordure de la Jonte, la Grotte de Dargilan. Ainsi naît la spéléologie.

Sillonnant la France d'abord, l'Europe ensuite puis le monde entier, Edouard-Alfred Martel multipliera les découvertes du monde souterrain tout au long de sa vie mais c'est dans les Grands Causses qu'il passera le plus de temps.

Une pratique centenaire et une fédération dans la cinquantaine

En mai 2013, la fédération française de spéléologie a fêté ses 50 ans. A l'occasion de cet événement le record du monde de tyrolienne sur corde a notamment été établi. Millau fut choisie pour cette célébration; l'un des plus gros rassemblement de spéléologues jamais organisé. Une semaine ponctuée de multiples animations et un formidable moment d'échange entre pratiquants du monde entier.

Les cavités explorées se comptent par centaines aujourd'hui sur le territoire des Grands Causses même si, le nombre exact est inconnu tant le monde de la spéléo est secret et confidentiel.

Pour utilisateurs avertis et équipés

Si la spéléo peut faire autant rêver que frémir, il est indispensable de se faire encadrer pour ses premières sorties.

Deux associations très actives sur Millau Grands Causses pourront vous fournir tous les renseignements nécessaires :

Information pour pratiquer la spéléo encadrée

Pour les plus aguerris, lors du cinquantenaire de la fédération, un site regroupant quelques grottes de la région a été mis en ligne. Vous pouvez le consulter à cette adresse.