Le parcours idéal pour débuter
21.00 Km
2h30
310 m
vert

Au 1er siècle après J.C. Millau, alors romanisé, s'appelait Condatomagus, ce qui signifie "le marché du confluent". C'est une période faste pour la ville. A cette période, et durant un siècle, la Graufesenque réalise des poteries de grande qualité. Les importants affleurements d'argile à proximité du site, en rive gauche de la confluence entre le Tarn et la Dourbie, permirent à plus de cinq cents potiers de façonner des dizaines de milliers de vases. Grâce à une excellente technique, ils se spécialisèrent dans la fabrication de vaisselle de table en terre cuite rouge et vernissée, dite sigillée, décorée et signée à l'aide de poinçons et de moules. La commercialisation de cette céramique fut presque extraordinaire puisqu'elle s'étendit à presque toutes les provinces romaines et même en Inde et en Russie méridionale.

Point de départ

La Maladrerie (Millau) (après Creissels, suivre la direction de Montpellier) - parking au bord du Tarn
GPS :  N44.092434 - E003.082452

"Ne manquez pas"

  • Le site de la Graufesenque, fabrique de poteries à l’Empire romain 
  • Les Gorges de la Dourbie
  • La Vallée du Tarn
  • Millau et son Viaduc 
  • Le pont Lerouge et son célèbre moulin
  • Les cascades et sarcophages de Creissels

Votre itinéraire

  1. Au gîte de la Maladrerie, prendre la direction de la Graufesenque puis suivre le cheminement qui longe la Dourbie jusqu’au pont de Massebiau. 
  2. Traverser la route prudemment. Après la fontaine d’eau potable, prendre le chemin de la Pomarède qui vous permettra de dominer la Dourbie. 
  3. Emprunter la RD 991 sur quelques mètres pour récupérer la piste cyclable qui vous conduit au pont de Cureplat via les campings.
    Variante courte : au niveau du camping Les Rivages, emprunter le pont qui vous mènera vers le gîte de la Maladrerie.
  4. Après avoir traversé le Pont de Cureplat, récupérer la berge et longer le Tarn jusqu’à la zone industrielle de Creissels.
  5. Suivre la piste cyclable jusqu’au rond-point de Raujolles, puis traverser le parc d’activités de Creissels. Vous n’êtes plus très loin de l’aire d’atterrissage de Brunas. 
  6. Redescendre sur Creissels par un sentier accidenté. Rejoindre la rive gauche du Tarn qui vous mène aux terrains de sport de la Maladrerie.

Le parcours