Monotraces à volonté, larges panoramas, le paradis se mérite !
27.00 Km
3h30
910 m
noir

La cascade de l’Homède (23 m), née d’une résurgence, dévale d’une falaise du Larzac et coule dans le Tarn. C’est une source exploitée depuis fort longtemps. Ce site donne une eau abondante et une roche tendre facile à travailler, ce qui fut propice au développement de Creissels et des hameaux agricoles alentours.
Au-dessus de la grande cascade, vous pouvez admirer le dernier vieux moulin à aiguiser du Rouergue, ou Tournal, mémoire de six siècles de coutellerie et de taillanderie. A la fin du XVème siècle, on comptait au moins trois tournals sur Creissels.

Point de départ

La Maladrerie (Millau) (après Creissels, suivre la direction de Montpellier) - parking au bord du Tarn.
GPS :  N44.093049 - E003.077802

"Ne manquez pas"

  • Cirque du Boundoulaou
  • Cascades de Creissels
  • Plateau du Larzac
  • Aire de vision du Viaduc

Votre itinéraire

  1. Partir par les terrains de sport de la Maladrerie, puis suivre la berge du Tarn jusqu’à la place de la salle des fêtes de Creissels.
  2. Monter derrière la mairie, puis prendre à droite la route pentue qui vous mène à l’aire d’atterrissage de vol libre. Poursuivre à gauche sur la route goudronnée pendant 700 m environ.
  3. Prendre à gauche le chemin du facteur pour monter sur le Causse. Au débouché sur le Causse du Larzac, continuer sur le sentier à droite vers l’aire de vol libre. Prendre la route sur 100 m, puis le chemin en face. Suivre la corniche, puis un sentier à droite qui descend vers un petit col. Le sentier vous mène à une source, puis descend à travers bois.
  4. Au débouché du chemin, monter à gauche pour passer sous l’autoroute et arriver sur le Causse. Suivre la piste sur un bon kilomètre puis un sentier à gauche dans les bois.
  5. Au pied d’un ancien four à chaux, plonger vers la ferme de Mayres. Au niveau de la ferme, prendre le chemin à droite qui mène aux abords de la route (RD 992) que vous traversez par le passage sous-terrain “à brebis”. 
    1. Suivre la route. Dans Ségonac, prendre à gauche, le chemin qui mène aux berges du Tarn. Prendre la route sur près de 3 km, et un sentier à gauche qui descend aux abords du pont submersible. Prendre la piste en face qui vous ramène à Creissels. L’itinéraire du retour à la Maladrerie par les bords du Tarn est identique au n°11.

Le parcours